VOLKSWAGEN TIGUAN PLAISANT, MAIS IMPARFAIT

Le moteur du hayon électrique a parfois été remplacé. Des infiltrations d’eau dans l’habitacle sont également recensées, à cause du joint extérieur du toit panoramique.Des craquements et grognements, dus à des paliers et des roulements, se font parfois entendre. Des réservoirs de carburant ont aussi été remplacés. Un rappel a été orchestré pour un défaut de serrage au niveau des rotules du train avant, sur les Allspace construits jusqu’en janvier 2018.Des défaillances venant de la pompe à eau, entraînant l’allumage du voyant de température moteur, ont affecté le 2.0 TDI. Ce diesel a aussi connu des problèmes causés par le filtre à particules, qui pouvait être à l’origine de pertes de puissance. Des bruits inquiétants se font parfois entendre sous le capot, notamment en raison d’organes liés à la distribution (galet tendeur ou culbuteurs). Des fuites de liquide de refroidissement sont également recensées, au niveau d’un radiateur d’air pour le turbo.(été 2018) À cause d’une possible infiltration d’eau, un court-circuit pourrait affecter la barre lumineuse du toit panoramique et engendrer un risque d’incendie. 700 000 Tiguan, produits avant le 5 juillet 2018, sont concernés en Europe.(automne 2018) Une potentielle soudure non conforme au niveau des amortisseurs a contraint Volkswagen à rappeler, pour un contrôle, les Tiguan Allspace produits entre le 15 janvier et le 14 mars 2018.(hiver 2016-2017) Un problème de fixation de la banquette arrière coulissante concerne les Tiguan produits du 10 août au 16 septembre 2016, rappelés.Le moteur 1.4 TSI a rencontré diverses anomalies, parfois sérieuses, comme des fuites de liquide de refroidissement et des fuites d’huile, au niveau du turbo. Il a également souffert de pertes de puissance et de vibrations anormales, engendrées par la gestion électronique et/ou le turbo.(été 2016) Le système de verrouillage des portes arrière en roulant peut ne pas s’opérer correctement. Comme les Golf, Golf Sportsvan, Polo et Up!, le Tiguan a été rappelé, à l’été 2016, pour une vérification des serrures concernées.Prestations routières, habitabilité, coffre et modularité, ergonomie et finition. Tarifs élevés, insonorisation des TDI, soucis mécaniques et de transmission DSG7.Les problèmes de tringlerie sont rares sur les transmissions mécaniques, mais les boîtes de vitesses DSG à 7 rapports ont posé problème, notamment avec des passages de vitesses devenus impossibles sur certaines séries de Tiguan. Des changements de boîtes ont été opérés.Loin d’être parfaite, la deuxième génération de Tiguan a souffert d’anomalies mécaniques (moteurs et transmissions) diverses et parfois graves, notamment en début de carrière. Malgré de nombreux rappels, le service après-vente de Volkswagen ne fait pas l’unanimité. Mais les Tiguan et Tiguan Allspace conservent une belle cote et, dans l’ensemble, une fiabilité honorable.(printemps 2019) Les Tiguan produits du 5 avril 2017 au 6 novembre 2018 pourraient présenter un risque d’endommagement des pneumatiques arrière.Problèmes de GPS, climatisation inefficace, écran tactile inopérant… Les classiques et diverses pannes d’origine électronique ont affecté le Tiguan qui, toutefois, dans l’ensemble, ne souffre pas trop de ces défaillances.En France, il s’est déjà vendu 67 400 unités de Tiguan, versions classiques et Allspace confondues. Malgré le dieselgate, dont Volkswagen a souffert, les moteurs TDI réalisent encore, en 2019, presque 8 ventes de Tiguan sur 10.