UN TDI POUR HULK

MalgrĂ© sa taille haute et son poids consĂ©quent (1 980 kg), le SQ5 vire Ă  plat et plonge instinctivement Ă  la corde des virages. L’ajout du diffĂ©rentiel Quattro sport (1 630 €) accentue l’agilitĂ© du train arriĂšre dans les virages serrĂ©s. Les moteurs S TDI sont tous associĂ©s Ă  une transmission automatique Ă  8 rapports, qui brille par son absence d’à-coup et sa gestion intelligente en mode automatique. Le freinage, composĂ© d’imposants Ă©triers Ă  six pistons Ă  l’avant, offre un dosage aisĂ© des ralentissements, rassurant en usage courant. Mais il dĂ©clenche vite son ABS et peu rapidement chauffer si l’on s’enflamme un peu.Exemplaire sur le plan dynamique, le SQ5 mĂ©rite quelques remarques sur sa prĂ©sentation intĂ©rieure et son ergonomie. Les plastiques rigides sur sa planche de bord font tache, et son petit Ă©cran central non tactile a pris un coup de vieux. La place centrale arriĂšre, Ă©troite et trop dure, fait office de dĂ©pannage. Mais c’est surtout le tarif, les options nombreuses et le malus (6 553 €) qui font frĂ©mir. Sans compter l’entretien d’une mĂ©canique si complexe. _PrĂ©cis, confortable et trĂšs performant, le SQ5 est bourrĂ© de talents. Mais son tarif musclĂ© et son malus mĂ©chant sont difficiles Ă  justifier.Si les moteurs essence sont les plus grisants pour un usage sportif, ils manquent de couple et de sobriĂ©tĂ© pour les vĂ©hicules lourds, type grandes berlines routiĂšres ou SUV. En attendant de proposer des modĂšles Ă©lectriques Ă  grande autonomie avec un rĂ©seau de recharge rapide, Audi reste fidĂšle au diesel pour Ă©quiper les berlines S4, S5, S6, S7 et le SUV compact Q5. Mais le tout nouveau V6 3.0 TDI dope dĂ©sormais son turbo avec un compresseur Ă©lectrique, afin de rĂ©duire son temps de rĂ©ponse. À cela, s’ajoute un systĂšme d’hybridation lĂ©gĂšre en 48 V, couplĂ© Ă  un freinage rĂ©gĂ©nĂ©ratif pour optimiser la consommation. Les S TDI peuvent ainsi couper leur moteur dĂšs 22 km/h, et mĂȘme Ă©voluer en roue libre Ă  vitesse stabilisĂ©e, entre 55 et 160 km/h.Avec 700 Nm de couple dĂšs 2 500 tr/mn et sa transmission quatre roues motrices Quattro, le SQ5 bondit comme un fauve et garantit des reprises de premier ordre : 5”1 sur le 0 Ă  100 km/h, selon Audi. ÉquipĂ©, de sĂ©rie, de suspensions pilotĂ©es qui s’adaptent au style de conduite, le SQ5 peut ajouter des Ă©lĂ©ments pneumatiques en option (1 950 €), permettant de faire varier la garde au sol pour faciliter le chargement du coffre ou Ă©voluer sur terrain dĂ©gradĂ©. Ces Adaptative Air Suspensions optimisent grandement le confort et compensent la fermetĂ© de la sellerie (surtout Ă  l’arriĂšre), comme la rigiditĂ© des pneus taille basse de 20 pouces. GrĂące au double vitrage, les bruits d’air sont bien calfeutrĂ©s et les grognements du diesel se font oublier Ă  rĂ©gime stabilisĂ©.