MEILLEURS AUSPICES

Elle en profite pour se rebaptiser Karma, du nom de l’unique modĂšle produit en sĂ©rie (2 718 exemplaires), en 2011 et 2012. Une berline qui fit sensation, lors de sa rĂ©vĂ©lation en 2008, en tant que tout premier vĂ©hicule hybride rechargeable. MalgrĂ© le poids des ans, sa carriĂšre est relancĂ©e sous le nom de Revero GT, avec, au programme, un prolongateur d’autonomie signĂ© BMW. Charge Ă  son 3-cylindres 1.5 d’alimenter la batterie lithium-ion de 28 kWh. La puissance est annoncĂ©e pour 542 ch et 745 Nm, tandis que l’autonomie sÂ’Ă©lĂšve Ă  128 km en full electric, et 580 km grĂące au bloc thermique. EsthĂ©tiquement, l’ex-Fisker Karma, devenue Karma Revero GT, profite d’un lĂ©ger facelift intĂ©rieur et extĂ©rieur, en vue de sa commercialisation courant 2020. Mais le groupe chinois Wanxiang, aux commandes depuis 2014, voit plus loin, avec pas moins de deux concepts-cars annonciateurs des prĂ©tentions de la marque. Le premier prend les traits d’un coupĂ©, rĂ©alisĂ© en association avec Pininfarina, digne descendant de la Fisker Karma S apparue en 2009, qui, malheureusement, n’a jamais vu le jour. Sous cette silhouette moderne, se cachent les entrailles de la berline Revero, de mĂȘme que sa technologie embarquĂ©e. Le second showcar est nommĂ© SC1 Vision, et s’apparente Ă  un roadster 100 % Ă©lectrique dotĂ© de portiĂšres en Ă©lytre, mais dont les caractĂ©ristiques techniques demeurent inconnues. Cette dĂ©monstration de force, au rĂ©cent Salon de Shanghai, entend rassurer sur le destin d’une marque, jusqu’ici chaotique. On attend de voir. _