DE LA SUITE DANS LES ID

En rĂ©vĂ©lant ce concept-car Ă  Shanghai, Volkswagen a refermĂ© le chapitre d’une longue pĂ©riode de communication post-dieselgate visant Ă  promouvoir ses ambitions dans le domaine de la mobilitĂ© 100 % Ă©lectrique. Tour Ă  tour, se sont succĂ©dĂ©s, depuis le Mondial de Paris 2016, des concepts de berline compacte, SUV, limousine, Combi et mĂȘme Buggy, avant la rĂ©vĂ©lation, en septembre prochain, au Salon de Francfort, du tout premier modĂšle de sĂ©rie, baptisĂ© ID Neo. L’ultime dĂ©monstrateur, rĂ©pondant au doux nom d’ID Roomzz, n’est probablement pas le plus spectaculaire de la bande. Il se prĂ©sente comme une Ă©volution familiale des concepts de SUV CoupĂ© ID Crozz, dĂ©voilĂ©s successivement Ă  Shanghai puis Francfort, en 2017. Long de 4,91 m, il annonce l’arrivĂ©e, dĂšs 2021, d’une alternative Ă©lectrique au Touareg, qui pourrait reposer sur un empattement de plate-forme MEB (le soubassement technique des modĂšles Ă©lectriques du groupe Volkswagen), identique Ă  celui de l’Audi e-tron, rĂ©cemment entrĂ© en production. De tempĂ©rament moins sportif que son cousin aux anneaux, l’ID Roomzz cumule, ici, une puissance de 225 kW, Ă©quivalente Ă  environ 306 ch, via deux moteurs : 75 kW Ă  l’avant et 150 kW Ă  l’arriĂšre, qui agissent sur les quatre roues. Le 0 Ă  100 km/h est expĂ©diĂ© aussi rapidement qu’à bord de l’Audi e-tron (6”6), pourtant plus puissant d’une centaine de chevaux. Une prouesse que l’ID Roomzz doit probablement Ă  son poids infĂ©rieur, Ă©galement synonyme de gain d’autonomie (450 km). Par le biais d’un superchargeur, la recharge s’effectue Ă  80 % en seulement 30 minutes. Outre ce SUV familial, plus de cinq dĂ©clinaisons de modĂšles 100 % Ă©lectriques devraient rejoindre la gamme Volkswagen dans les prochaines annĂ©es. _