COUTUMES D’US

Ce modèle qui, jusqu’à présent, n’avait pas droit de cité sur le marché européen, s’apprête à débarquer en France, uniquement en hybride rechargeable. Avec une longueur de 5 mètres, l’américain est 17 cm plus long que le SUV Edge, qui trônait jusqu’ici au sommet de la hiérarchie des SUV Ford, et propose bien évidemment 7 places. Il s’apparente ainsi au gabarit des BMW X5 et Audi Q7, et se pose en alternative meilleur marché aux versions PHEV de cette concurrence allemande. Décomplexé, il bombe le torse avec un V6 3.0 de 350 ch, associé à un moteur électrique de 100 ch, pour cumuler environ 450 ch et un couple phénoménal de 840 Nm, tandis que la boîte automatique affiche 10 rapports. Mais l’Explorer peut également faire preuve de sobriété, en mode 100 % électrique, grâce à sa batterie de 13,1 kWh lui autorisant une autonomie de 40 km. À bord, si la finition est loin d’égaler celle des concurrents d’outre-Rhin, elle progresse incontestablement pour s’élever au niveau des standards européens. Côté équipements, là encore, c’est l’Amérique, avec quatorze haut-parleurs développant jusqu’à 1 000 watts, un écran central tactile de 10”1, ou encore, une dalle numérique de 12”3 logée derrière le volant. _