Audi A6 “4” 2011 à 2018, à partir de 15 000 €

Incontournable dans la catégorie, l’Audi A6 affronte ses compatriotes BMW Série 5 et Mercedes Classe E. Restylée fin 2014, cette 4ème génération se distingue, outre sa finition et son ergonomie remarquables, par une habitabilité flatteuse, à toutes les places, secondée par un vaste coffre de 530 litres ; sans oublier l’élégante et encore plus vaste version break Avant. Déjà excellent, son confort devient royal avec l’amortissement pneumatique et profite d’une insonorisation irréprochable, prévue pour les parcours à grande vitesse sur Autobahn. Son comportement est impérial avec la transmission intégrale Quattro, qui équipe la plupart des modèles. Nombreux équipements hightech… souvent en option. Offre mécanique pléthorique avec, en essence (trop rares), des 4-cylindres TFSI de 180, 190, 252 ch, ou hybride 211 ch, V6 de 204, 300 ou 333 ch, V8 de 420/450 ch, et même 560 ch (RS6). En diesel TDI, 4-cylindres 150, 177 ou 190 ch, ou V6 de 204, 218, 245, 272, ou 320 ch.• Parmi les rappels : pompe de refroidissement 2.0 TFSI (janvier 2017) ; airbags (décembre 2016) ; freinage 3.0 TDI (août 2014) ; boîte S tronic (décembre 2012).• Direction : dysfonctionnement de l’assistance, avec risque de blocage, ou démarrage impossible (mise à jour gestion).